web
  • Details
  • Gallery
  • Tags
  • More

O Milagre avec Minha Lua

Home  /  Concert  /  Current Page

Le projet musical de minha Lua » Fado et autres émotions » offre une nouvelle interprétation du Fado traditionnel, autant par les arrangements musicaux que par la mise en scène, et se situe dans le registre vocal et instrumental de ce genre musical déclaré Patrimoine de l’Humanité.

Le style de Minha Lua formé de mélodies avec des compositions  et des arrangements personnels s’enracine dans l’origine ethnique du Fado , influencé par les mélodies arabes de Al Andalus, la musique indienne et perse et les mélismes méditerranéens présents dans les intonations vocales des chanteurs de Fado .

Les harmonies et les textures vocales de Minha Lua souhaitent déboucher sur une musique de haute qualité, pleine d’élégance et de force, qui puisse fusionner avec le public lors des concerts en direct .

Cela implique que le spectacle en direct est un moment de grande importance artistique car les interprètes se donnent aux spectateurs avec sincérité et les invitent à transcender les chants qui viennent de l’âme, à toucher les sentiments nobles et mélancoliques qui nous habitent .

« La voix merveilleuse de Victoria Cruz est l’expression d’une chanteuse de Fado  capable de chanter seulement avec ses tripes et met en évidence l’engagement sentimental de cette grande artiste (Presse Journal do Brasil, Brésil)

«  Le spectateur fut saisi par la douce voix de Victoria Cruz…Les chants et la guitare ont véritablement fait vibrer le public, dans une sensation de paix et d’harmonie. »( Le Courrier de l’Ouest , France)

« La passion qui se fond dans le chant à travers la voix de Victoria Cruz…voix de miel , voix d’amour, de don ,..La guitare de Gabriel Pancorbo définit un  pentagramme de notes chaudes, complexes , que seul un maître peut atteindre avec une simplicité exquise . »( Chema Cotarelo Asturias , Journal Ideal, Espagne).

       Le groupe Minha Lua fut créé par la chanteuse Victoria Cruz et par le guitariste et compositeur Gabriel Pancorbo, rejoint ultérieurement par le violoncelliste César Jiménez.